AvBuzz

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 13 juin 2010

Controleur MC3 Crestron : un PC sous Windows !

Crestron vient d'annoncer un nouveau processeur, le MC3 qui inaugure la nouvelle gamme 3-serie.

Et surprise, la lecture de ses caractéristiques ne laisse pas planer l'ombre d'un doute : les nouveaux automates Crestron seront des PCs sous Windows :

  1. Vector floating point coprocessor and 128KB L2 cache
  2. Onboard 256MB RAM & 2GB Flash memory
  3. Native Active Directory
  4. IIS v.6.0 Web Server

Ceci laisse penser à un Windows XP Embedded animé par un processeur VIA C7 (les seuls x86 à disposer d'une si faible quantité de cache L2 actuellement, chez Intel et AMD le minimum se situant à 512 KB). De plus la très faible dissipation de ces puces en font des candidats de choix pour l'embarqué.

Chose étonnante, la centrale dispose également d'une sortie vidéo composante et d'une sortie son, ce qui laisse penser que Crestron à utilisé une carte mère plus ou moins standard et y a rajouté ses cartes d'extension.

Au niveau programmation, rien n'est vraiment clair, si ce n'est que la compatibilité avec les anciens programmes Simpl est assurée (sans doute via un interpréteur). Je pense toutefois que la machine disposera d'un langage à elle. Crestron doit d'ailleurs annoncer une suite logicielle vraisemblablement baptisée "Fusion" dont on ne sait pas grand chose mais qui pourrait correspondre avec la sortie de cette nouvelle gamme de centrales.

Crestron positionne le MC3 comme un "serveur" connecté à une infrastructure réseau, je pense qu'il faut comprendre qu'il dispose de peu ports de communication, et que c'est la mort annoncée à moyen terme des centrales intégrées disposant d'une grande quantité d'interfaces. Crestron évoque la possibilité de faire tourner plusieurs programmes en parallèle dans la machine (fonctionnalité très intéressante qui permet une maintenance à chaud moins handicapante), ou la possibilité de transférer un programme d'une centrale à l'autre (ce qui fait penser à de la virtualisation).

Ce que j'espère, c'est que Crestron saura fiabiliser son nouveau bébé. Je me rappelle des déboires des TPMC-8X, elles aussi sous Windows, qui ont mis prêt d'un an à être stables à coup de mises à jour successives. Ou encore des firmwares 4 pour les centrales Serie 2 qui ont étés retirés près d'un an car buggés !

Outre l'aspect économique de migrer sur une plateforme PC, on peut légitimement se poser les questions qui fâchent : quid de la fiabilité, quid des virus ? Windows n'est de plus pas temps réel, au contraire de VXWorks qui anime les AMX : quid de la réactivité. Ce point là devrait être compensé par la très grande puissance du processeur comparé aux précédents Motorola Coldfire. De plus, Crestron n'a jamais été maitre dans l'édition de logiciels, qu'en sera-t'il de cette nouvelle machine qui est une "émulation logicielle" des séries 2 ? Et on constate que Crestron cède encore à ces vieux démons : il va devoir maintenir deux gammes de centrales au catalogue, car je ne pense pas que les récents DIN-AP2 et MPC-M passent à la trappe.

Plus d'infos ici : http://www.crestron.com/products/show_products.asp?jump=1&model=MC3

dimanche 14 février 2010

Logitech fait une promo sur la télécommande Harmony One

Logitech qui n'en finit décidément pas de sortir de son marché de prédilection (les accessoires pour PC), propose une promo intéressante sur la Logitech Harmony One : 30 € remboursés pour l'achat d'une télécommande, jusqu'au 31 mars 2010.

Ce qui m'a poussé à franchir le pas... Je dois dire que le premier contact n'est pas décevant mais je vous engage à lire le test d'Eric Boisseau pour ceux que ça intéresse.

Pour l'offre de Logitech suivez ce lien !

Attention, j'ai eu quelques soucis avec Firefox pour remplir le formulaire de remboursement, la liste des magasins ne défile pas correctement. Pas de soucis avec IE8 ou Opera, mais vous êtes prévenus !

vendredi 18 décembre 2009

Compteur électrique modulaire chez Schneider

A l'heure des économies d'énergie, il est encore difficile d'avoir un aperçu en temps réel de sa consommation électrique, sauf à avoir le nez rivé sur son compteur.

Schneider fournit un compteur modulaire à installer dans le tableau électrique. La version EN40P dispose d'une sortie contact sec qui donne une impulsion tous les kWh consommés. Il est alors très facile de récupérer cette information via un automate et d'afficher une consommation instantanée, moyenne, etc...

Limité à 40 A, il conviendra pour les petites installations. Vous pouvez en installer plusieurs pour différencier les circuits (chauffage notamment) et faire des statistiques précises sur l'utilisation de l'énergie.

La fiche technique en suivant le lien.

mardi 15 décembre 2009

Les Squeezebox en boutique !

La musique multiroom rentrerait-elle enfin dans les mœurs ? C'est en tout cas ce que je me suis demandé en voyant des Squeezebox exposées chez Surcouf à Strasbourg.

IMG_0236.JPG

Il était temps que ces produits sortent de l'ombre... Reste qu'exposés avec les kits d'enceintes, leur spécificité n'est pas évidente à percer pour le visiteur !

mercredi 9 décembre 2009

D945GSEJT, quelques photos

Voici quelques jours que la carte mère D945GSEJT que j'ai reçue anime mon Squeezebox Server.

Quelques photos pour se faire une idée de l'engin :

serveur_SB_1.png

J'ai utilisé un boitier Travla C137 que j'ai récupéré. Le système d'alimentation original (bloc secteur externe 19 V + carte de conversion de tension interne) était HS, je l'ai retiré et j'ai gardé uniquement le petit ventilateur. La vitesse minimale du ventilateur est configurée dans le bios sur "off". En pratique, il ne tourne jamais. La taille des radiateurs est vraiment réduite. Le disque dur est alimenté via la carte mère. C'est un modèle WD Caviar Green qui tourne à 5400 tours/minutes. Il est de fait très silencieux. La machine complète est quasi inaudible.

Le boitier fermé :

serveur_SB_2.png

Pour les curieux, le processeur Atom :

atom.png

Il est minuscule... Intel semble imposer que les processeurs Atom soient soudés, afin qu'ils ne soient utilisés que sur des machines économiques et non upgradables. Cette carte mère, contrairement aux précédentes cartes Intel équipées d'Atom 230 ou 330, embarque un Atom N270. C'est un CPU monocore, doté de l'hyperthreading. Il intègre le speedstep, qui lui permet de varier sa fréquence de 800 MHz à 1,6 GHz en fonction de la charge. Par contre, le support du 64 bits disparait sur cette version. Je trouve cela dommage car le 64 bits a été introduit il y a 7 ans maintenant par AMD sur l'Athlon 64. Cela risque de réduire à terme le choix d'un système d'exploitation pour cette carte...

Enfin le back panel :

serveur_SB_3.png

Peu de connectique. Pour maintenir une carte très fine, Intel n'a laissé que le minimum de connecteurs externes. Il y a par contre pas mal de connecteurs internes notamment les classiques entrées audios, des USB, un connecteur mini PCIe, un port parallèle, deux ports séries (!). Bref une carte capable de bien des choses pour un prix et une consommation réduits. Notez la prise d'alimentation 12 V à l'extrème gauche. J'utilise un bloc 12 V 36 W pour alimenter le tout.

dimanche 6 décembre 2009

Un peu de lecture technique...

Logitech semble réellement vouloir s'acheter une légitimité dans le monde de l'audio grand public. En témoigne ce document que j'ai découvert sur le site du fabricant Suisse et qui traite de la Squeezebox Boom sortie l'année dernière.

Plus qu'une liste de caractéristiques, ce texte, écrit par un ingénieur, présente la philosophie générale qui a présidé à la conception de la machine, avec une comparaison sur les différentes options qui ont été envisagées et une justification sur les choix techniques finaux. Vous n'y trouverez pas de bullshit marketing mais uniquement des faits.

On y apprend notamment que la Boom ne descend pas en dessous de 100 Hz (ce qui est normal vu la taille de l'engin, mais honnête de la part du fabricant), qu'elle dispose d'une amplification séparée medium/aigu, que le crossover est fixé à 2000 Hz. Mais aussi que les filtres sont entièrement numériques ce qui permet à Logitech d'envisager des améliorations audio par simple mise à jour de firmware, en fonction des demandes ou des besoins des clients.

Quand la plupart des fabricants de matériel audio rivalisent de propos ésotériques dans leur discours, je trouve cette transparence rassurante.

mercredi 2 décembre 2009

Nouveau jouet...

J'ai commandé et reçu une carte mère Intel D945GSEJT dont je vous avais parlé dans un précédent billet. Elle me sert dorénavant de serveur en remplacement de mon bon vieux Geode NX 1750+...

J'y ai installé Ubuntu 9.10 Karmic Koala, avec 512 Mo de ram (si, si, ça suffit, on n'est pas sous Vista), un disque de 1 To WD, et bien entendu Squeezebox Server, le tout dans un boitier Travla C137. J'ai branché un ventilateur sur la carte mère... il ne tourne jamais !

Bonne surprise, en fonctionnement, on dépasse rarement 17 W, maximum 20 W. Ce qui change des 40 à 55 W du précédent serveur. Ceci devrait permettre une économie de 30 euros environ à l'année sur les factures d'électricité, soit une carte rentabilisée en 3 ans.

Dipiom Media fait sa promo

A lire sur le blog d'Eric Boisseau, un excellent article sur l'état actuel de la musique numérique.

Intéressant également, sa société Dipiom Media fait une promotion pour l'achat d'un serveur multiroom Riplay : une Squeezebox Radio est offerte. Les infos ici.

L'offre est valable jusqu'à mi-décembre si j'ai bien compris.

dimanche 8 novembre 2009

De retour !

Certains ont pu le constater, AvBuzz était indisponible depuis quelques temps... La faute à une faille de sécurité au niveau du mot de passe du compte d'hébergement. A ce sujet on se demande pourquoi Free limite les mots de passe à 8 caractères ?

Bref, ce problème semblant résolu, j'en ai profité pour mettre à jour le blog vers la version 2 de dotclear, ce qui a entrainé certains contretemps.

Cette fois ci tout semble réglé, et j'espère que peu à peu le blog retrouvera son activité normale !

jeudi 30 juillet 2009

Intel étend sa gamme de carte mère Atom

Intel a déjà introduit avec un certain succès l'année dernière, des cartes mères ultra économiques, embarquant des processeurs basse consommation Atom dans un format compact mini-itx (introduit par VIA avec ces cartes Epia).

Aujourd'hui, une nouvelle carte est disponible, la D945GSEJT. Elle corrige la plupart des défauts des D945GCLF et D945GCLF2.

Quelle sont donc les différences entre cette carte et les précédentes ?

Hé bien la différence majeure, c'est qu'elle intègre un Atom N270 en lieu et place des Atom 230 ou 330. Il faut savoir que les Atom existent en différentes version en fonction de leur usage. Les 230 et 330 sont des processeurs de bureau pour des machines économiques (les nettops). Les Atom série N sont des processeurs prévus pour les netbooks, enfin les Atom série Z, sont des processeurs ultra basse consommation mais qui nécessitent un chipset particulier pour fonctionner (les signaux de bus sont différents).

Donc, cette carte mère de bureau est équipée d'un processeur de portable. Il gagne par rapport au 230 le speedstep mais perd la gestion du 64 bits. Corollaire, il est associé au chipset 945GSE plutôt qu'au 945GC, et c'est là que ça devient intéressant : la carte devient fanless. En effet le 945GC à un TDP de 22 W ce qui avait conduit Intel à le doter d'un ventilateur. Le 945GSE, lui, est donné pour 6 W. On passe donc de 4 W + 22 W soit 26 W pour le couple processeur + chipset, à 2,5 W + 6 W soit 8,5 W, soit trois fois moins !

La carte dispose d'un grand nombre de ports USB (7), d'un port DVI, de deux ports série, de deux ports SATA, d'un port IDE au format portable, d'une interface lan gigabit et d'un connecteur mini PCI-express. Elle utilise de la ram au format DDR2 SoDimm (pour portable).

La carte dispose de deux modes d'alimentation, soit via une prise ATX standard, soit via un connecteur 12 V pour être alimentée directement par un bloc secteur (ou une batterie de voiture...). La carte dispose d'une prise Molex pour un disque dur dans le cas de l'utilisation de l'alimentation 12 V.

Prix annoncé, un peu plus de 100 euros, ce qui au vu de l'intégration poussée, des modes d'alimentation différents et de l'équipement embarqué, est une très bonne affaire (MSI proposait déjà une carte similaire à près de 200 euros). Elle pourra servir comme serveur silencieux et économe (fichier, domotique, squeezecenter...), dans un camping car, comme lecteur multimédia (pas HD) sur une TV moderne via le DVI, etc.

Description de la carte mère sur le site Intel

Comparaison entre Atom 230 et Atom N270

- page 1 de 8