Logitech semble réellement vouloir s'acheter une légitimité dans le monde de l'audio grand public. En témoigne ce document que j'ai découvert sur le site du fabricant Suisse et qui traite de la Squeezebox Boom sortie l'année dernière.

Plus qu'une liste de caractéristiques, ce texte, écrit par un ingénieur, présente la philosophie générale qui a présidé à la conception de la machine, avec une comparaison sur les différentes options qui ont été envisagées et une justification sur les choix techniques finaux. Vous n'y trouverez pas de bullshit marketing mais uniquement des faits.

On y apprend notamment que la Boom ne descend pas en dessous de 100 Hz (ce qui est normal vu la taille de l'engin, mais honnête de la part du fabricant), qu'elle dispose d'une amplification séparée medium/aigu, que le crossover est fixé à 2000 Hz. Mais aussi que les filtres sont entièrement numériques ce qui permet à Logitech d'envisager des améliorations audio par simple mise à jour de firmware, en fonction des demandes ou des besoins des clients.

Quand la plupart des fabricants de matériel audio rivalisent de propos ésotériques dans leur discours, je trouve cette transparence rassurante.